#bpMp3Player-d0a7def2-5 { text-align: center; } #bpMp3Player-d0a7def2-5 .bpMp3Player { width: 290px; }

0:00

Il est attribué à Francesco CARU, originaire de San Lorenzu, auteur de nombreuses toiles dans les édifices religieux insulaires dès 1771. C’est un peintre décrit comme un personnage principal de l’école Corse du XVIIIème siècle.

Cette huile sur toile représente le Christ en croix sur fond de ciel orageux. Deux saints franciscains sont agenouillés de part et d’autre, mais leur identification est difficile. Il pourrait s’agir à gauche, pour le saint à qui apparait une ostie traversé d’un rayon miraculeux partant de la poitrine blessée du Christ, de Saint Pierre d’Alcantara.

Nous suivre